Comment choisir ses verres correcteurs ?

Lorsqu’il s’agit de choisir ses verres correcteurs, plusieurs options s’offrent à vous. En effet, les progrès technologiques et la variété des traitements offrent aujourd’hui une personnalisation inégalée, ce qui rend la prise de décision moins évidente. Cet article vise à vous informer sur les différents types de verres correcteurs présents sur le marché et vous aider à choisir quelle monture vous conviendra le plus (en fonction de votre correction).

Que vous soyez confronté à un premier équipement ou que vous cherchiez à mettre à jour vos verres, cet article fournira des informations essentielles pour vous aider à naviguer dans le monde des options optiques. Découvrez comment choisir des verres correcteurs qui répondent non seulement à vos besoins visuels spécifiques, mais également à votre style de vie, pour une vision nette et un confort optimal. Bonne lecture !

Sommaire de l’article : Comment choisir ses verres correcteurs ?

  • Choisir ses verres correcteurs en fonction de sa vue
  • Connaître tous les types de verres correcteurs
  • Les traitements adaptés aux verres
  • Conclusion

Choisir ses verres correcteurs en fonction de sa vue

comment choisir ses verres correcteurs

Les verres correcteurs ont besoin d’ajustement techniques mais pas seulement ! En effet, il est important de définir vos besoins en termes de monture ; quel est votre rythme de vie, quelle est la paire de lunettes la plus adaptée à votre quotidien ?

  • Pour les sportifs : optez pour des verres moins sensibles aux cassures comme les verres organiques ou en polycarbonate.
  • Pour les travailleurs d’extérieurs : ce sont les verres photochromiques (des verres qui se teintent en fonction de la luminosité). Leurs avantages : confort et protection.
  • Pour les acharnés du travail sur ordinateur : les verres mi-distance seront vos meilleurs-amis !

>>> Choisir une paire de lunettes adaptée à la forme de votre visage.

Connaître tous les types de verres correcteurs

connaître tous les types de verres correcteurs

Tous les verres que vous retrouvez en vente sont fabriqués en trois matériaux différents avec des caractéristiques variées :

  • Le verre minéral : verre traditionnel, il est plus lourd que les autres verres sur le marché et s’il résiste bien aux rayures il peut facilement casser en cas de choc (paire de lunettes qui tombe par terre, par exemple).
  • Le verre organique : fabriqué à partir de matériaux de synthèse, il est plus léger, très résistant au choc et s’adapte à presque tous les types de monture. Ce verre est plus tendre que le verre minéral mais plus sensible aux rayures s’il n’est pas traité. En contrepartie, il filtre naturellement mieux les UV que le verre minéral.
  • Le verre polycarbonate : ce verre est une déclinaison des verres organiques, plus léger et plus résistant que le verre organique classique. Il est idéal pour les montures percées. Il offre une protection naturelle contre les UV, est résistant (idéal pour les enfants) mais doit systématiquement être durci pour éviter les rayures.

Les traitements adaptés aux verres

traitements adaptés aux verres correcteurs

Les verres de vos lunettes peuvent bénéficier de traitements qui augmenteront leurs qualités. Voici tous les types de traitements de verres qui existent :

  • Le verre durci : spécialement conçu pour augmenter la résistance des verres face aux rayures. Il se révèle particulièrement avantageux pour les verres organiques et devient essentiel pour les verres en polycarbonate. Fonctionnant à la manière d’un revêtement protecteur, ce traitement est comparable à un vernis durcisseur.
  • Le traitement antireflet : ce traitement se dépose lui aussi à la surface du verre et supprime les réflexions et images parasites qui se créent sur ce dernier. Il rend le verre plus transparent et plus confortable. Il rend la conduite de nuit plus agréable en réduisant l’éblouissement des phares de voitures.
  • Le traitement antisalissure : (toujours associé à l’antireflet et le verre durci) il couvre le verre d’une couche très lisse qui empêche l’incrustation de poussière. Ce traitement rend aussi le verre hydrophobe et oléophobe : l’adhérence de l’eau ou autres traces de doigts n’existeront plus avec ce traitement !
  • Le traitement contre la lumière bleue : il permet de filtrer une partie de la lumière bleue nocive pour les yeux. Idéal lorsqu’on passe du temps devant les écrans.
  • Le traitement anti-UV : il bloque les rayons nocifs arrivant sur l’arrière et les côtés du verre ; essentiel pour protéger vos iris.

Tous ces bénéfices expliquent la variation des coûts liés à ces traitements. Chaque option répond à des besoins spécifiques. Ainsi, il est totalement possible de trouver le traitement adapté à votre budget, à vos exigences visuelles et à vos attentes en matière d’équipement. L’expertise de L’oeil de Léo se révèle précieuse pour vous orienter vers une solution sur mesure.

Conclusion

Le choix des verres correcteurs en fonction de votre vue ne se limite pas à la correction prescrite par votre ophtalmologue. Il est nécessaire de choisir la monture adaptée à votre rythme de vie ainsi qu’un traitement de verre efficace et conçue pour votre quotidien.

Pour faciliter ce choix, nous vous invitons à nous rendre visite dans notre magasin à Roanne au 30 rue Anatole France.

On vous dit à la semaine prochaine pour un nouvel article !